À PROPOS

Pour un développement respectueux de notre territoire

L’objectif qui rassemble les partenaires est de développer un véritable projet porteur qui profitera aux Premières Nations ainsi qu’à l’ensemble des citoyens et citoyennes de la MRC de Témiscamingue et défini en concertation avec le milieu.

Un projet bonifié développé par la société en commandite Énergie Renouvelable Onimiki

L’idée de développer un projet hydroélectrique en utilisant les forces hydrauliques du réservoir Kipawa a fait l’objet de plusieurs discussions au cours des années.

Le projet bonifié envisagé aujourd’hui par Énergie Renouvelable Onimiki se veut une réponse aux enjeux exprimés lors des consultations précédentes. Il consiste à construire deux centrales hydroélectriques, Onimiki Nord (60MW) et Onimiki Sud (10MW), qui utiliserait une partie des volumes d’eau disponibles du réservoir Kipawa.

Les communautés locales ont convenu d’investir et de développer conjointement le projet sur une base 100 % communautaire. Ce  type de partenariat entre les communautés est une première et marque un jalon important du développement de la région. 

La Première nation des Pekuakamiulnuatsh a développé et exploite avec succès plusieurs projets d’énergie renouvelable communautaire. La communauté partage son expertise avec des partenaires autochtones et municipaux.

 

Elle a créé Développement PEK, un organisme à but non lucratif, qui réunit une équipe d’experts qui appuiera Énergie Renouvelable Onimiki à travers toutes les étapes de développement, de construction et de gestion du projet.

Développement économique et social

Le projet de centrales Onimiki vise à dynamiser le territoire du Témiscamingue.

Des revenus dès la mise en service

Les partenaires se partageraient des revenus dès la première année d’exploitation et ce, pour les 40 prochaines années. Les retours financiers aux partenaires augmenteraient au fur et à mesure que les prêts engrangés par les partenaires seraient remboursés. Des projections financières détaillées seront réalisées.

Création d’un partenariat d’affaires entre autochtones et non-autochtones

La création d’un partenariat d’affaires entre autochtones et non-autochtones réunissant les communautés Anishnabe de Kebaowek et Wolf Lake, la communauté innue des Pekuakamiulnuatsh et la MRC de Témiscamingue est gagnant pour nos nations respectives.

Des leviers de développement

Les fonds serviraient d’effet de levier et pourraient être utilisés pour mettre en oeuvre des projets de développement économique, social et environnemental comme créer des emplois en attirant des entreprises dans la région, construire des écoles et des unités de soins de longue durée pour les Premières Nations, offrir davantage de ressources à nos jeunes, nos aînés ou encore soutenir des mesures innovantes face aux changements climatiques.

Création d'emplois et soutien à l'économie locale

Des centaines d’emplois seraient créés pendant la période de construction. La création d’emplois et l’embauche de main-d’œuvre locale lors de la réalisation des travaux et de l’exploitation des centrales sont au coeur du projet. Encourager l’achat de biens et de services dans la région est au coeur de notre vision.

Le logo d’Énergie Renouvelable Onimiki

Onimiki signifie « tonnerre » en lanque Anishnabe et les trois éléments fondamentaux qui caractérisent le projet sont le tunnel, qui est illustré par le O, l’eau et l’électricité. C’est en réunissant ces trois éléments qu’est née la signature distinctive du projet Onimiki. On y retrouve l’eau et l’électricité, intimement liés au tonnerre : la puissance des éléments au service de la communauté!
Conseil d’administration

Kebaowek First Nation, Wolf Lake First Nation, la MRC de Témiscamingue et Pekuakamiulnuatsh Takuhikan ont nommé deux personnes pour les représenter au sein d’Énergie Renouvelable Onimiki

La particularité d’une société en commandite est qu’elle demeure indépendante des commanditaires (partenaires).

David McLaren

président, représentant de Kebaowek First Nation

Daniel Dufault

vice-président, représentant de la MRC de Témiscamingue

Martha Polson

secrétaire, représentante de Wolf Lake First Nation

Jonathan Launière

trésorier, représentant de Pekuakamiulnuatsh Takuhikan

Jennifer Chevrier

administratrice, représentante de Kebaowek First Nation

Ashley Desjardins

administratrice, représentante de Wolf Lake First Nation

Nicole Rochon

administratrice, représentante de la MRC de Témiscamingue

Serge Simard

administrateur, représentant de Pekuakamiulnuatsh Takuhikan