Structure de financement

Le projet de mini-centrale hydroélectrique Onimiki constitue un levier de développement économique important pour notre région qui a grand besoin de dynamiser et diversifier son économie.


Les communautés des Premières Nations de Kebaowek et de Wolf Lake, ainsi que la MRC de Témiscamingue, investiront ensemble 15 % du capital requis. Cela représente un investissement en équité de 28,5 millions $, soit 14,8 millions $ pour les Premières Nations et 14,8 millions $ pour la MRC de Témiscamingue.

Des institutions financières reconnues ont déjà signifié leur volonté de travailler avec les partenaires pour faire du projet Onimiki un succès pour la région. Il est donc prévu que le reste du projet, soit 85 %, soit financé avec un emprunt à long terme.

Revenus nets anticipés

Les projections financières préliminaires démontrent que la part de revenus supplémentaires revenant aux partenaires communautaires du projet seraient de l’ordre de :

  • An 1 : 1,880 M $ en revenus nets (annuel), à partager entre les Premières Nations et la MRC
  • An 10 : 3,483 M $ en revenus nets (annuel), à partager entre les Premières Nations et la MRC